Transformer le gris en vert

Michael Lakatos, Patrick Jung, Daniel Zabicki (Rhénanie-Palatinat)

UTILISATION DES FAÇADES AUTOPORTANTES DE BÂTIMENTS POUR CULTIVER DES ALGUES AVEC LES BIORÉACTEURS D'EMERSEN. DÉVELOPPEMENT DES TERRES AGRICOLES URBAINES. EXCELLENT POUR UNE UTILISATION INNOVANTE DE L'ESPACE.

Notre équipe Next Generation Biofilm est composée de scientifiques (Patrick Jung, Michael Lakatos, Daniel Zabicki, etc.) ainsi que d'architectes (Timo Schmidt, Carmen Hermann), d'ingénieurs d'usine (Michael Wahl, Kai Scherer) et d'ingénieurs en bioprocédés (Roland Ulber, Dorina Strieth ). ), dont la plupart viennent de Rhénanie-Palatinat et travaillent ici. Ce que nous avons tous en commun, c'est notre passion pour notre travail, c'est pourquoi nous avons combiné les idées de notre vie professionnelle dans le projet "Transformer le gris en vert".

Notre projet « Turning the Grey into the Green » aborde une chaîne de valeur biotechnologique innovante et prometteuse à travers l'utilisation des microalgues. Contrairement aux microalgues couramment utilisées dans les écosystèmes aquatiques, nous utilisons le potentiel jusqu'alors inexploité des microalgues terrestres. Nous les cultivons dans des photobioréacteurs brevetés, qui peuvent être intégrés sur et dans les façades, afin d'obtenir des produits finaux comme un colorant bleu aux propriétés uniques.

Étant donné que notre équipe a des liens étroits avec notre patrie, le sonar créatif était exactement la bonne plateforme pour présenter notre projet local.

De plus, en tant que scientifiques/ingénieurs, c'est-à-dire en tant que représentants non classiques des industries créatives, nous voulions présenter notre type de capacité créative et créative.

Nos premiers photobioréacteurs intégrés en façade pour la culture de microalgues à grande échelle sont en voie d'achèvement.

Surtout, les critiques constructives et le regard extérieur que nous avons reçus du jury nous ont permis de mieux connaître notre projet et d'aplanir les points faibles.

Notre équipe multidisciplinaire travaille quotidiennement sur notre vision d'utiliser les façades pour récolter la biomasse algale et ses produits finaux. Les prochaines étapes sont la culture de microalgues dans des réacteurs de façade individuels et sa mise à l'échelle sur des façades de maisons entières. De plus, la visibilité publique devrait être accrue afin d'attirer davantage l'attention sur notre projet.

Comme dans presque toutes les entreprises, nous sommes également concernés, par exemple nos laboratoires de développement ne pourraient être utilisés que dans une mesure limitée. Cependant, une excellente communication au sein de l'équipe nous a aidés à nous en tenir à notre objectif même en période de grandes limitations.

Le sonar créatif a été une nouvelle expérience pour nous, qui a fait avancer notre projet « Turning the Grey into Green » principalement grâce à l'échange stimulant avec le jury. Notre projet et notre équipe se trouvent à l'Université des Sciences Appliquées de Kaiserslautern sur le site de Pirmasens et à http://www.next-biofilm.de être visité.

Retour haut de page